Connexion

Lettre d'information

Tous les Festivals

George Segal

George Segal   Bus passangers (1997)

  Galerie Templon
30 Rue Beaubourg [ ... ]

Leer más...
David Hockney Rétrospective

David Hockney Rétrospective   Bus passangers (1997)

21 juin - 23 octobre [ ... ]

Leer más...
Wolfgang Laib - The beginning of something else

Wolfgang Laib - The beginning of something else   Laib Wolfgang - Bio

&nbs [ ... ]

Leer más...
Déjeuner sur l'herbe

Déjeuner sur l'herbe   Déjeuner sur l'herbe

  Galerie Thaddaeus Ro [ ... ]

Leer más...
Le Festival de cinéma italien de Madrid célèbre ses 10 ans

Le Festival de cinéma italien de Madrid célèbre ses 10 ans  

La 10éme [ ... ]

Leer más...
Les Fleurs de Shanghai

Les Fleurs de Shanghai   Splendeurs er misères des courtisanes Chinoises film [ ... ]

Leer más...

Films français à Madrid: L´embarras du choix, Jeanette, l´enfance de Jeanne d´Arc et Mon garçon

 
   

L´embarras du choix ("Historias de una indecisa") de Eric Lavaine

Réalisateur: Eric Lavaine

Scénario: Laure Hennequart, Laurent Turner, Eric Lavaine

Acteurs: Alexandra Lamy, Arnaud Ducret, Jamie Bamber

Genre : comédie

Nationalité: 2017, France

 

Après, "Barbecue" et "Retour chez ma mère", Eric Lavaine, grand spécialiste de la comédie "à la française", signe "L´embarras du choix", un film romantique, drôle et bien réussi qui remplit sa fonction principale : nous faire sourire, en nous faisant passer un bon moment de détente. L´histoire parle de Juliette, une femme quadragénaire, qui hésite à faire des choix au cours de sa vie (que ce soit pour la nourriture, les sorties ou bien sur sa situation amoureuse...). A un moment donné, après que son fiancé l´ait abandonné, incapable d´accepter son manque de décision maladif, Juliette rencontre deux hommes antinomiques, desquels elle tombera bientôt amoureuse! Et un quiproquo bouleverse la tournure des évènements... Mais, qui choisir ? Le film possède une photographie excellente, où brille un Paris spectaculaire, avec ses monuments, sa Seine et ses ruelles gorgées de petits restaurants typiques, comme celui de cuisine auvergnate, dont le propriétaire est le père de Juliette et où se déroule une bonne partie du film. De même, les décors en Écosse, d´où provient Paul, un de ses deux fiancés, sont assez attrayants bien que les personnages qui y habitent soient un peu cliché. Le film n´échappe pas, parfois, à  l´exagération. Mais le rythme se suit bien et on ne s'ennuie pas. Donc, nous pouvons affirmer que " L'Embarras du choix " est une comédie divertissante et assez amusante dans le fond, même si le concept n'est pas d'une grande originalité... " L´embarras du choix " est, tout simplement, une belle comédie romantique sympathique et élégante. Une réflexion marrante mais aussi assez profonde, par moments, sur l´indécision chronique de certaines personnes et sur les problèmes que cela peut poser dans le quotidien et dans les rapports avec autrui. L´histoire est ici, peut-être, un peu trop exagérée mais assez crédible, dans son ensemble. En dépit de quelques redondances et d´un certain manque d´originalité, le résultat se révèle charmant (grâce à un scénario agile, malicieux et plein de rythme) et impeccablement joué par un casting d´acteurs brillants, dont brille particulièrement l´interprétation vivante et pétillante d´Alexandra Lamy, que fait ici sa deuxième collaboration avec Eric Lavaine, après " Retour chez ma mère ".

Sortie en V.O.S.E., le 9 mars

 

Jeanette, l´enfance de Jeanne d´Arc ("Jeanette, la infancia de Juana de Arco") de Bruno Dumont

Réalisation et scénario: Bruno Dumont

Acteurs: Lise Leplat Prudhomme, Jeanne Voisin, Lucile Gauthier

Genre : Musical historique

Nationalité: 2017, France

 

Domrémy, 1425. Jeannette n'est pas encore Jeanne d'Arc, mais à 8 ans elle veut déjà bouter les anglais hors du royaume de France. Inspirée du Mystère de la charité de Jeanne d'Arc (1910) et de Jeanne d'Arc (1897) de Charles Péguy, la Jeannette de Bruno Dumont revisite les jeunes années d'une future sainte sous forme d'un film musical à la BO électro-pop-rock signée Gautier Serre, alias Igorrr et aux chorégraphies signées Philippe Decouflé.  Partant de cette idée extrêmement originale, voire farfelue, Bruno Dumont ("Le P´tit Quinquin", "Camille Claudel, 1915", "Ma loute") nous propose une aventure musicale et cinématographique exceptionnelle, parfois bizarre, atypique, difficile à suivre, mais en tout cas, fascinante et surprenante. On peut aimer ou ne pas aimer le cinéma de Bruno Dumont qui n´est pas, disons-le, très commercial, mais, on ne peut pas nier son audace et sa personnalité extrêmement particulière.   "Jeanne, l´enfance de Jeanne d´Arc" est surement le pari le plus risqué de ce cinéaste, né au Nord-Pas-de-Calais. Dumont  revisite la figure de Jeanne d'Arc, une figure principale de la mythologie française parce que jamais une femme n'aura autant aimé la France. Adaptant Charles Péguy (réputé pour son mysticisme et son patriotisme), Bruno Dumont s'empare de l'héroïne nationale dans une comédie musicale mi rock, mi-rap, un peu statique, par moments, où la danse prend une place fondamentale. La petite bergère chante et danse, comme on ne l´a jamais vu au cinéma. Lise Leplat Prudhomme, qui incarne Jeanne petite récite parfois son texte mais possède aussi un certain charme, qui est accompagné de jolis moments musicaux très réussis. Pour certains spectateurs, l´esthétique du film sera magnifique mais pour d´autres, elle peut dérouter un peu. En tout cas, c´est un film à voir avec une grande ouverture d´esprit, sans attendre les stéréotypes cinématographiques auxquels nous sommes habitués. Malgré certaines longueurs, ce long métrage singulier exerce une attraction évidente, qui ne laisse pas indifférent, ce qui est déjà important car le cinéma doit divertir, émouvoir mais aussi bousculer les esprits. Et, Bruno Dumont applique, sans aucun doute, à la perfection, ce dernier objectif.

Sortie en V.O.S.E, le 16 mars

 

Mon garçon ("Perdido") de Christian Carion

Réalisation et scénario: Christian Carion

Acteurs: Guillaume Canet, Mélanie Laurent \

Genre : thriller

Nationalité: 2017, France

 

Christian Carion ("En Mai, fais ce qu´il te plaît", "Joyeux Noël") change avec "Mon garçon" de style cinématographique. Après avoir fait des comédies, des drames historiques, le réalisateur français se lance dans un thriller sec et nerveux, filmé, souvent, caméra à l´épaule, dans une zone montagneuse de la France. L´idée initiale est perturbante et audacieuse, sans vouloir transmettre aucune leçon de moralité, comme il est très souvent habituel dans les polars. Le film a la particularité d´avoir été tourné seulement en 6 jours. De plus, Guillaume Canet n´avait pas connaissance du scénario durant le tournage, Mélanie Laurent lui donnant la réplique, dans et lui répondant spontanément sans savoir ce qu'il aurait dû dire. Cette naturalité du scénario est un aspect positif du film mais, vers la fin de l´histoire, il s´avère confus, laissant trop de questions sans réponse comme, par exemple, les raisons des kidnappeurs. La tension du début du film lâche vers la fin (trop de scènes gratuites). L´histoire s´appuie trop sur le personnage principal, qui est, d´autre part, un des atouts du film car l´interprétation de l´acteur, réalisateur et scénariste Guillaume Canet (" Cezanne et moi ", " Les petits mouchoirs ") est excellente, en père désemparé et puis, férocement justicier. Malheureusement, malgré son jeu, son personnage perd de la force, au fur et à mesure que se déroule le récit, car la mise en scène est confuse, trop sèche et  sans aucune complaisance. Quand on commence à découvrir l´aspect le plus intime et sensible de Julien (Canet), on a l´impression que Christian Carion nous le censure et repart sur le côté le plus vengeur du personnage. L´histoire nous présente Julien. Passionné par son métier, Julien voyage énormément à l'étranger. Ce manque de présence a fait exploser son couple quelques années auparavant. Lors d'une escale en France, il découvre sur son répondeur un message de son ex-femme en larmes : leur petit garçon de sept ans a disparu lors d'un bivouac en montagne avec sa classe. Julien se précipite à sa recherche et rien ne pourra l'arrêter. " Mon garçon " est un thriller assez réussi mais qui aurait pu être meilleur si le réalisateur avait nuancé la sécheresse globale de l´histoire et avait soigné d´avantage l´épilogue. Conçu avec originalité, en essayant de ne pas faire un polar cliché, confortable, où les personnages sont plutôt faux et sans âme, " Mon garçon " reste un peu à mi-chemin entre un polar et un drame intimiste, sans jamais briller véritablement.

Sortie en V.O.S.E, le 16 mars

 

Carmen Pineda

 

 

 


 

 L´embarras du choix

L´embarras du choix

 

 

 

 

 

Jeannette

Jeannette

 

 

 

 

 

 

Mon garçon
 
Mon garçon

 

Articles de fond

Les sorties françaises de la rentrée en Espagne

Les sorties françaises de la rentrée en Espagne   L´amant double

La rentré [ ... ]

Leer más...
Sorties françaises à Madrid:

Sorties françaises à Madrid: Une vie de Stéphane Brizé et Le redoutable de Michel Haza [ ... ]

Leer más...
Nouvelles sorties françaises à Madrid:

Nouvelles sorties françaises à Madrid: " Ce qui nous lie" de Cédric Klapisch et " Lumière ! L´a [ ... ]

Leer más...
Nouvelles sorties françaises à Madrid: Le fidèle de Michaël Roskam

Nouvelles sorties françaises à Madrid: Le fidèle de Michaël Roskam  

Fran [ ... ]

Leer más...
Films français à Madrid:

Films français à Madrid: L´embarras du choix, Jeanette, l´enfance de Jeanne d´Arc et Mon garço [ ... ]

Leer más...
Films français à Pâques: « Barbara», « La villa» et « Le brio »

Films français à Pâques: « Barbara», « La villa» et « Le brio »    [ ... ]

Leer más...
VOD (Vidéo à la demande): Sortie en avril de deux films français

VOD (Vidéo à la demande): Sortie en avril de deux films français   Kalinka

 [ ... ]

Leer más...
« Les grands esprits» (« El buen maestro») et «Jusqu´à la garde» (« Custodia compartida »)

«Les grands esprits» (« El buen maestro») et «Jusqu´à la garde» («Custodia compartida [ ... ]

Leer más...
Otros artículos

Choisir votre langue

Toutes les cinécritiques

Pièces Détachées

Pièces Détachées Ivan, un adolescent de 14 ans et son oncle Jaime, revendeur de piè [ ... ]

Lire la suite...
Le fidèle

Le fidèle Le fidèle est un polar qui se déroule à Bruxelles. Il nous parle de gan [ ... ]

Lire la suite...
Une affaire de famille

Une affaire de famille   Osamu et son fils Shota recueillent une petite fill [ ... ]

Lire la suite...
Wonder Wheel (La Roue Magique)

Wonder Wheel (La Roue Magique)  

L’histoire de « Wonder Wheel » a pour  [ ... ]

Lire la suite...
Wonder Wheel (La Roue Magique) (3)

Wonder Wheel (La Roue Magique)  

L’histoire de « Wonder Wheel » a pour  [ ... ]

Lire la suite...
At Eternity’s Gate

Van Gogh. En el portal de la eternidad   Lors de l’année 1888, après avo [ ... ]

Lire la suite...
Paterson (3)

Paterson   Paterson (Adam Driver) est chauffeur de bus dans la petite ville  [ ... ]

Lire la suite...
L-inegalite entre les sexes dans Colette et dans The wife

L’inégalité entre les sexes dans Colette et dans The wife   Colette est  [ ... ]

Lire la suite...
Roma

Roma   Roma est un film dramatique mexicain de 2018 réalisé, écrit, co-ph [ ... ]

Lire la suite...
Roma (2)

Roma   Roma est un film dramatique mexicain de 2018 réalisé, écrit, co-ph [ ... ]

Lire la suite...

Articles de fond

Les sorties françaises de la rentrée en Espagne

Les sorties françaises de la rentrée en Espagne   L´amant double

La rentré [ ... ]

Lire la suite...
Sorties françaises à Madrid:

Sorties françaises à Madrid: Une vie de Stéphane Brizé et Le redoutable de Michel Haza [ ... ]

Lire la suite...
Nouvelles sorties françaises à Madrid:

Nouvelles sorties françaises à Madrid: " Ce qui nous lie" de Cédric Klapisch et " Lumière ! L´a [ ... ]

Lire la suite...
Nouvelles sorties françaises à Madrid: Le fidèle de Michaël Roskam

Nouvelles sorties françaises à Madrid: Le fidèle de Michaël Roskam  

Fran [ ... ]

Lire la suite...
Films français à Madrid:

Films français à Madrid: L´embarras du choix, Jeanette, l´enfance de Jeanne d´Arc et Mon garço [ ... ]

Lire la suite...
Films français à Pâques: « Barbara», « La villa» et « Le brio »

Films français à Pâques: « Barbara», « La villa» et « Le brio »    [ ... ]

Lire la suite...
VOD (Vidéo à la demande): Sortie en avril de deux films français

VOD (Vidéo à la demande): Sortie en avril de deux films français   Kalinka

 [ ... ]

Lire la suite...
« Les grands esprits» (« El buen maestro») et «Jusqu´à la garde» (« Custodia compartida »)

«Les grands esprits» (« El buen maestro») et «Jusqu´à la garde» («Custodia compartida [ ... ]

Lire la suite...

«Le semeur» («La mujer que sabía leer ») de Marine Francen  

"Le se [ ... ]

Lire la suite...

«L´atelier» («El taller de escritura») de Laurent Cantet  

"L´atelier"  [ ... ]

Lire la suite...
«Knock» («El doctor de la felicidad ») de Lorraine Lévy et « Corporate » de Nicolas Silhol

«Knock» («El doctor de la felicidad ») de Lorraine Lévy et « Corporate » de Ni [ ... ]

Lire la suite...
«Normandie nue» («Normandía al desnudo») de Philippe Le Guay

«Normandie nue» («Normandía al desnudo») de Philippe Le Guay  

"Normandi [ ... ]

Lire la suite...

«Numéro Une» («La número uno ») de Tonie Marshall
    Le der [ ... ]

Lire la suite...
L’influence des arts plastiques dans le cinéma (1)

L’influence des arts plastiques dans le cinéma (Première Partie)   Alexander [ ... ]

Lire la suite...
L’influence des arts plastiques dans le cinéma (2)

L’influence des arts plastiques dans le cinéma (Seconde partie)   Agora  [ ... ]

Lire la suite...
L’influence des arts plastiques dans le cinéma (3)

L’influence des arts plastiques dans le cinéma (Troisième partie)   El gran  [ ... ]

Lire la suite...
L’influence des arts plastiques dans le cinéma (4)

L’influence des arts plastiques dans le cinéma (Quatrième Partie)   A bigger [ ... ]

Lire la suite...
L’influence des arts plastiques dans le cinéma (5)

L’influence des arts plastiques dans le cinéma (Cinquième partie)   Dan [ ... ]

Lire la suite...
Deux longs métrages récents basés sur des attentats réels

Deux longs métrages récents basés sur des attentats réels   Tower est un d [ ... ]

Lire la suite...

Tous les interviews

Blandine Lenoir et Agnès Jaoui

Interview à Blandine Lenoir et Agnès Jaoui, réalisatrice et actrice de "Aurore" ("50 primaveras [ ... ]

Lire la suite.
Jérôme Salle

Jérôme Salle: "Pour décoder Cousteau, il y a une clé : la curiosité"  
Jér [ ... ]

Lire la suite.
Lambert Wilson

Lambert Wilson: "Cousteau fait partie d´une génération d´égoïstes après la guerre"  [ ... ]

Lire la suite.
Michel Hazanavicius

Michel Hazanavicius: " Aux français, je dirais que ce film est un morceau de leur histoire"  [ ... ]

Lire la suite.