Connexion

Lettre d'information

Tous les Festivals

George Segal

George Segal   Bus passangers (1997)

  Galerie Templon
30 Rue Beaubourg [ ... ]

Leer más...
David Hockney Rétrospective

David Hockney Rétrospective   Bus passangers (1997)

21 juin - 23 octobre [ ... ]

Leer más...
Wolfgang Laib - The beginning of something else

Wolfgang Laib - The beginning of something else   Laib Wolfgang - Bio

&nbs [ ... ]

Leer más...
Déjeuner sur l'herbe

Déjeuner sur l'herbe   Déjeuner sur l'herbe

  Galerie Thaddaeus Ro [ ... ]

Leer más...
Le Festival de cinéma italien de Madrid célèbre ses 10 ans

Le Festival de cinéma italien de Madrid célèbre ses 10 ans  

La 10éme [ ... ]

Leer más...
Les Fleurs de Shanghai

Les Fleurs de Shanghai   Splendeurs er misères des courtisanes Chinoises film [ ... ]

Leer más...

«L´atelier» («El taller de escritura») de Laurent Cantet

 
   

"L´atelier" ("El taller de escritura") de Laurent Cantet
Réalisation: Laurent Cantet
Scénario: Laurent Cantet, Robin Campillo
Acteurs: Marina Foïs, Matthieu Luci
Genre : drame
Nationalité: 2017, France


Laurent Cantet (" Entre les murs ") est un réalisateur intelligent, engagé et sensible au monde qui nous entoure. " L´atelier " est, à nouveau, une histoire qui témoigne de ces problèmes sociaux, qui réfléchit sur le vivre-ensemble, sur les profondes mutations de la société et sur la problématique des jeunes défavorisés. Malheureusement, le film, qui possède de très belles scènes et une idée initiale très intéressante, ne réussit pas à maintenir le même niveau de tension tout au long de son métrage. Si bien " L´atelier " est en quelque sorte une métaphore des troubles, des crises et des inquiétudes actuelles de la société française, le développement reste un peu froid, allongé, par moments, et n´arrive pas à nous secouer comme il aurait dû faire.
L´histoire de déroule, à La Ciotat (Marseille), pendant l´été. Antoine a accepté de suivre un atelier d'écriture où quelques jeunes en insertion doivent écrire un roman noir avec l'aide d'Olivia, une romancière connue. Le travail d'écriture va faire resurgir le passé ouvrier de la ville, son chantier naval fermé depuis 25 ans (reconverti dans la réparation de yachts), toute une nostalgie qui n'intéresse pas Antoine. Davantage connecté à l'anxiété du monde actuel, il va s'opposer rapidement au groupe et à Olivia, que la violence du jeune homme va alarmer autant que séduire.
Le film montre le désarroi des gens âgés face à ces mutations sociales, économiques et politiques qui les ont portés dans une société où ils ne se reconnaissent plus. En même temps, Cantet met en évidence la fracture sociale, à travers la situation des jeunes qui participent à l´atelier de littérature. Des jeunes gens qui ne trouvent pas non plus une place adéquate dans cette société actuelle car ils se sentent exclus pour des raisons économiques, intellectuelles ou raciales, même. Le portrait psychologique que décrit Cantet des jeunes et particulièrement d´Antoine reste, néanmoins, un peu déficient car on a l´impression qu´il met plus en relief le discours idéologique qu´il veut nous faire passer que la vraie personnalité ou sensibilité des personnages.
Des acteurs qui ne sont pas professionnels, d´autre part, mais qui sont très naturels et convaincants. Si bien, les scènes de l´atelier avec les confrontations idéologiques et littéraires entre la professeure et les élèves et entre ceux-derniers, sont bien tournées et intéressantes, la partie du film où l´histoire se centre dans les rapports complexes entre Antoine, séduit par les idées d´extrême-droite et l´écrivaine-éducatrice, fascinée (on ne comprend pas très bien les raisons) par ce jeune garçon, devient confuse et lourde.
"L'Atelier" est un film qui démarre plein d´énergie, de bons propos intelligents et critiques, habituels dans le cinéma de Laurent Cantet, mais qui possède un scénario inégal. La description des états d´âme du jeune héros et de la professeure-romancière n´ont ni la force ni le réalisme pour affirmer qu´il s´agit d´un film 100% réussi.

Sortie en V.O.S.E, à Madrid, le 18 mai
Carmen Pineda

 

l´atelier

 

 

 

 

 

l´atelier2

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 

 

Choisir votre langue

Toutes les cinécritiques

Pièces Détachées

Pièces Détachées Ivan, un adolescent de 14 ans et son oncle Jaime, revendeur de piè [ ... ]

Lire la suite...
Le fidèle

Le fidèle Le fidèle est un polar qui se déroule à Bruxelles. Il nous parle de gan [ ... ]

Lire la suite...
Une affaire de famille

Une affaire de famille   Osamu et son fils Shota recueillent une petite fill [ ... ]

Lire la suite...
Wonder Wheel (La Roue Magique)

Wonder Wheel (La Roue Magique)  

L’histoire de « Wonder Wheel » a pour  [ ... ]

Lire la suite...
Wonder Wheel (La Roue Magique) (3)

Wonder Wheel (La Roue Magique)  

L’histoire de « Wonder Wheel » a pour  [ ... ]

Lire la suite...
At Eternity’s Gate

Van Gogh. En el portal de la eternidad   Lors de l’année 1888, après avo [ ... ]

Lire la suite...
Paterson (3)

Paterson   Paterson (Adam Driver) est chauffeur de bus dans la petite ville  [ ... ]

Lire la suite...
L-inegalite entre les sexes dans Colette et dans The wife

L’inégalité entre les sexes dans Colette et dans The wife   Colette est  [ ... ]

Lire la suite...

Articles de fond

Les sorties françaises de la rentrée en Espagne

Les sorties françaises de la rentrée en Espagne   L´amant double

La rentré [ ... ]

Lire la suite...
Sorties françaises à Madrid:

Sorties françaises à Madrid: Une vie de Stéphane Brizé et Le redoutable de Michel Haza [ ... ]

Lire la suite...
Nouvelles sorties françaises à Madrid:

Nouvelles sorties françaises à Madrid: " Ce qui nous lie" de Cédric Klapisch et " Lumière ! L´a [ ... ]

Lire la suite...
Nouvelles sorties françaises à Madrid: Le fidèle de Michaël Roskam

Nouvelles sorties françaises à Madrid: Le fidèle de Michaël Roskam  

Fran [ ... ]

Lire la suite...
Films français à Madrid:

Films français à Madrid: L´embarras du choix, Jeanette, l´enfance de Jeanne d´Arc et Mon garço [ ... ]

Lire la suite...
Films français à Pâques: « Barbara», « La villa» et « Le brio »

Films français à Pâques: « Barbara», « La villa» et « Le brio »    [ ... ]

Lire la suite...
VOD (Vidéo à la demande): Sortie en avril de deux films français

VOD (Vidéo à la demande): Sortie en avril de deux films français   Kalinka

 [ ... ]

Lire la suite...
« Les grands esprits» (« El buen maestro») et «Jusqu´à la garde» (« Custodia compartida »)

«Les grands esprits» (« El buen maestro») et «Jusqu´à la garde» («Custodia compartida [ ... ]

Lire la suite...

«Le semeur» («La mujer que sabía leer ») de Marine Francen  

"Le se [ ... ]

Lire la suite...

«L´atelier» («El taller de escritura») de Laurent Cantet  

"L´atelier"  [ ... ]

Lire la suite...
«Knock» («El doctor de la felicidad ») de Lorraine Lévy et « Corporate » de Nicolas Silhol

«Knock» («El doctor de la felicidad ») de Lorraine Lévy et « Corporate » de Ni [ ... ]

Lire la suite...
«Normandie nue» («Normandía al desnudo») de Philippe Le Guay

«Normandie nue» («Normandía al desnudo») de Philippe Le Guay  

"Normandi [ ... ]

Lire la suite...

«Numéro Une» («La número uno ») de Tonie Marshall
    Le der [ ... ]

Lire la suite...
L’influence des arts plastiques dans le cinéma (1)

L’influence des arts plastiques dans le cinéma (Première Partie)   Alexander [ ... ]

Lire la suite...
L’influence des arts plastiques dans le cinéma (2)

L’influence des arts plastiques dans le cinéma (Seconde partie)   Agora  [ ... ]

Lire la suite...
L’influence des arts plastiques dans le cinéma (3)

L’influence des arts plastiques dans le cinéma (Troisième partie)   El gran  [ ... ]

Lire la suite...
L’influence des arts plastiques dans le cinéma (4)

L’influence des arts plastiques dans le cinéma (Quatrième Partie)   A bigger [ ... ]

Lire la suite...
L’influence des arts plastiques dans le cinéma (5)

L’influence des arts plastiques dans le cinéma (Cinquième partie)   Dan [ ... ]

Lire la suite...

Tous les interviews

Blandine Lenoir et Agnès Jaoui

Interview à Blandine Lenoir et Agnès Jaoui, réalisatrice et actrice de "Aurore" ("50 primaveras [ ... ]

Lire la suite.
Jérôme Salle

Jérôme Salle: "Pour décoder Cousteau, il y a une clé : la curiosité"  
Jér [ ... ]

Lire la suite.
Lambert Wilson

Lambert Wilson: "Cousteau fait partie d´une génération d´égoïstes après la guerre"  [ ... ]

Lire la suite.
Michel Hazanavicius

Michel Hazanavicius: " Aux français, je dirais que ce film est un morceau de leur histoire"  [ ... ]

Lire la suite.